Porc au caramel

J’adore cuisiner asiatique. C’est minutieux, long (parfois vraiment très long quand je vois une recette comme celle-ci !) et très fastidieux, mais un bon plat aux saveurs d’orient, d’inspiration vietnamienne, thaïe, coréenne, japonaise ou encore chinoise en vaut largement la chandelle à mes yeux. Or j’avais envie depuis longtemps déjà de retrouver le goût de ce porc au caramel que j’avais dégusté un jour dans un petit boui-boui vietnamien à Paris et qui m’avait laissé un souvenir impérissable. Après moult tentatives aussi variées les unes que les autres de reproduire ce plat que j’avais tant aimé, j’ai fini par arriver à concocter une version qui s’en rapproche assez (ou tout du moins au souvenir que j’en ai) ! Une belle réussite, quoiqu’il en soit : la viande est très tendre, le caramel est doux, bien présent mais sans prendre l’ascendant sur les autres saveurs, le piment apporte une note piquante très agréable et les herbes de la fraîcheur. Servi avec un bon riz thaï, c’est un vrai délice !

IMG_1224

Le porc au caramel

Pour 3 personnes, j’ai utilisé :

– 300g d’échine de porc
– 3 échalotes
– 2 gousses d’ail
– 1 petit piment oiseau
– 2 c.à.s. de nuoc mam (sauce de poisson en saumure ; condiment vietnamien qu’on trouve en épicerie asiatique)
– 2 c.à.s. de sauce soja nature
– 50g de sucre semoule
– 50cL d’eau
– quelques brins de persil, coriandre ciselée, poivre

Commencer par réunir les différents ingrédients, puis détailler la viande en morceaux de taille moyenne. Réserver.

IMG_1215 IMG_1216

Hacher ensemble les échalotes, l’ail et le piment et réserver.

Lorsque tous les ingrédients sont apprêtés et à portée de main, réaliser un caramel à sec avec le sucre semoule dans un wok de grande taille.

IMG_1217

Lorsque le caramel a pris une belle teinte ambrée, y verser l’eau. Le sucre va cristalliser instantanément, puis fondre à nouveau ensuite.
Une fois que le caramel est bien liquide, y plonger le mélange d’ail, échalotes et piment hachés, bien mélanger avec une cuiller en bois, puis ajouter le nuoc mam.
Laisser reprendre l’ébullition avant d’incorporer les morceaux de viande et pour finir, la sauce soja, ainsi que le poivre à convenance. La viande doit être couverte par le liquide.

IMG_1218 IMG_1219

Laisser cuire à petite ébullition jusqu’à réduction de la sauce, soit entre 30 et 45 minutes, et servir parsemé de pluches de persil et de coriandre ciselée, accompagné d’un riz thaï nature.

IMG_1220 IMG_1222

C’est délicieux ! 🙂

Publicités

6 réflexions sur “Porc au caramel

  1. Coucou ptite cousine,
    On vient de tester la recette et c’est une tuerie ! Réduction à max et riz non salé (car nuom man + soja, ça sale bcp)
    C’était très bon. Continue ainsi !
    Bisous

    • Hello grande cousine 😉 !
      Je suis très flattée de ces compliments venant de fins gourmets et d’un super cordon bleu comme toi ; merci ! À bientôt j’espère, pour (entre autres !) parler popotte… héhé !
      Bisous

Publier un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s